GUERRIERS DE LA PAIX. LES TEKO DE GUYANE – Eric Navet, 40 ans d’ethnologie

GUERRIERS DE LA PAIX. LES TEKO DE GUYANE – Eric Navet, 40 ans d’ethnologie

30,00

Le livre le plus récent et le plus complet sur les Teko de Guyane, richement illustré et accompagné d’un DVD avec un film documentaire.

Catégories : , Étiquette :

Description

Depuis le XIXème siècle et les premiers témoignages sur les Teko, alors appelés Émerillon(s), on prédit leur disparition prochaine. Il est vrai que sous les pressions coloniales multiples : entreprise missionnaire, contacts avec les orpailleurs, les trafiquants de tout poil, les chocs sanitaires et culturels enclenchés par ces contacts, l’ethnie teko a bien failli disparaître physiquement, réduite à une soixantaine de représentants au début des années 1950. Pourtant, les Teko sont aujourd’hui environ 500 et des initiatives comme la création, en 2012, de la Compagnie Teko Makan qui, à Strasbourg, s’est produite pour la première fois devant un public nonguyanais sont la preuve que les peuples traditionnels ont la volonté de défendre des valeurs et un mode de vie, une identité propres. La preuve, donc, qu’ il n’y peut-être pas de fatalité de l’ histoire et que celle-ci peut être multiple.
La présentation de la culture teko, Guerriers de la Paix : les Teko de Guyane, à partir d’une exposition de ses productions matérielles, collection d’ Éric Navet, présentée à la Maison Interuniversitaire des Sciences Humaines-Alsace, MISHA du 13 septembre au 4 octobre 2013 a eu pour ambition de montrer, à partir de l’exemple des Teko de Guyane, la vitalité de ces « petits peuples » dont parle Jean Malaurie et qui furent longtemps qualifiés de « sauvages ».
Face à une civilisation technologique et mercantile qui met en danger la survie sur cette planète, les peuples traditionnels, dont les Teko sont un exemple, ont peut-être une leçon de survie à nous donner.

Les auteurs :
Professeur d’ethnologie à l’Université de Strasbourg de 1985 à 2013, Éric Navet a su transmettre à des générations d’ étudiants, avec patience et passion, une ethnologie humaine et engagée. Cette publication fait suite à l’exposition et aux évènements culturels et scientifiques Guerriers de la paix, les Teko de Guyane – Éric Navet, 40 ans d’ethnologie : une table ronde, des projections-débats et une « conférence-dansée », qui se sont déroulés à l’automne 2013 à l’Université de Strasbourg et à Muttersholtz, petit village du Ried alsacien. Ces manifestations ont été organisées par Colette Riehl Olivier dans le cadre de l’Association des Étudiants des Amis de Institut d’Ethnologie pour honorer le départ à la retraite d’Éric Navet et son parcours d’ethnologue. Colette Riehl Olivier est doctorante en ethnologie du laboratoire SAGE – Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe de l’Université de Strasbourg.
Axes de recherche : corps, Amérindiens, rituels, résistance, résilience, chamanisme. Également formatrice en techniques psycho-corporelles spécialisée en relaxation et Tai Ji Quan.

Ecoutez l’émission radio sur les Teko à l’occasion de la sortie du livre
Radio Libertaire, le 12/03/2016 avec E. Naver, C. Riehl, E.Maj

Une éditions limitée, numérotée.

Information complémentaire

Poids 0.8 kg
Dimensions 21 x 21 x 4 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “GUERRIERS DE LA PAIX. LES TEKO DE GUYANE – Eric Navet, 40 ans d’ethnologie”