Comment j’ai découvert le monde

MONGOL_COV_2emeED_rectoweb
MONGOL_COV_2emeED_rectowebMONGOL_COV_2emeED_versowebMONDE_PAGESINT_2emeED_print_2-11MONDE_PAGESINT_2emeED_print_2-112MONDE_PAGESINT_2emeED_print_2-113MONDE_PAGESINT_2emeED_print_2-114MONDE_PAGESINT_2emeED_print_2-115

Comment j’ai découvert le monde

12,00

Le plus grand classique de la littérature jeunesse de Mongolie pour tous les enfants de 7 à 77 ans !

(2ème édition !)

Description du produit

Entrez dans le monde d’un petit nomade des steppes mongoles et découvrez les pierres, les marmottes, les chevaux… les ogres des montagnes !

Né en 1935 dans une famille d’éleveurs dans la province de Gobi-Altaï, Lodon Tudev, auteur de ce livre, est médaillé des Arts et des Lettres et lauréat du Prix d’État de Mongolie. Son livre Comment j’ai découvert le Monde, écrit quand il avait trente ans, a été traduit dans plus de vingt langues.

À LA DÉCOUVERTE DE LA MONGOLIE
Terre sauvage, où l’on trouve encore les descendants des fameux chevaux de Przewalski, la Mongolie fait rêver et offre un décor grandiose au livre de Lodon Tudev avec ses vastes steppes, le Désert de Gobi et ses chameaux et quelques forêts denses au nord dans les régions montagneuses.
Située au nord de la Chine et au sud de la Russie, la Mongolie se revendique de l’ancien Empire de Genghis Khan. Elle abrite actuellement trois millions d’habitants, parmi lesquels presque un million sont nomades et perpétuent un mode de vie ancestral qui implique des connaissances précises de l’environnement et notamment des animaux sauvages et domestiques.
Écrit il y a plus de cinquante ans, Comment j’ai découvert le monde n’a pas vieilli et continue de décrire la vie de ce peuple cavalier, jamais dominé et fier d’être à la tête d’un des seuls États nomades au monde.

L’auteur, Lodon TUDEV, est né en 1935 dans une famille d’éleveurs dans la province de Gobi-Altai. Distingué par les médailles du Travail et des Arts et des Lettres de Mongolie, il a été longtemps responsable du magazine Culture et littérature. Président de l’Union des écrivains mongols, il est l’auteur de plus de 10
romans, 6 recueils de nouvelles et 3 ouvrages poétiques. Son livre Comment j’ai découvert le monde, écrit quand il avait 30 ans, est aujourd’hui le plus célèbre roman pour enfant de Mongolie et a été traduit dans plus de vingt langues étrangères. La traduction de Munkhzul Rinchin est la première qui existe en français.

Traductrice de cet ouvrage, Renchin Munkhzul habite entre la France et la Mongolie. Suite à la première édition de ce livre, elle a été récompensée en 2016 par le Ministère des Affaires de Mongolie et a reçu le prix de la Meilleure femme de l’année décerné par l’Association pour le développement des femmes mongoles en Europe. Ambassadrice de la culture mongole, elle sillonne la France à la rencontre du public jeune et adulte.

L’illustratrice : Isabelle SALMON utilise des techniques de dessin traditionnelles. Elle publiera au printemps chez Borealia son premier livre : un abécédaire des animaux polaires pour apprendre la langue des signes aux enfants sourds mais aussi aux enfants entendants.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Comment j’ai découvert le monde”