AQUARIUM / NOUVELLES DE LA MONGOLIE CONTEMPORAINE de L. Ulziitugs

AQUARIUM / NOUVELLES DE LA MONGOLIE CONTEMPORAINE de L. Ulziitugs

15,00

13 nouvelles d’Ulziitugs, best-seller en Mongolie

896 en stock

Description

 Retrouvez l’écrivaine mongole Ulziitugs au Salon du livre de Paris dimanche 26 mars 2017 !


« Au moment où j’ai acheté cet aquarium, je ne me doutais pas que je préparais mon cercueil. Si je l’avais su, j’en  aurais bien sûr choisi un plus grand. Je suis claustrophobe. Au-delà des frontières de ce petit aquarium, mon appartement de quatre pièces et mon bureau, si spacieux et  lumineux qu’il fait s’extasier tout le monde, et même la vaste steppe de ma Mongolie natale aux étendues infinies honorées dans tous les poèmes et les chansons, tout cela me semblait ne pas suffire à reprendre ne serait-ce qu’une seule fois mon souffle, tant j’étouffais. J’avais besoin de plus, de beaucoup plus d’espace que les autres. »

L’auteure
Best-seller dans son pays, auteure d’une centaine d’oeuvres littéraires, L. Ulziitugs fait partie de la jeune génération d’écrivains et de poètes mongols, des écrivains urbains fiers de la culture des cavaliers des steppes et de leur spiritualité.

Son premier livre paru en France, Aquarium. Nouvelles de la Mongolie d’aujourd’hui, est composé de  13 nouvelles issues de trois de ses ouvrages les plus reconnus. Elle est traduite par R. Munkhzul, récompensée en 2016 par le Ministère mongol des Affaires Étrangères pour son œuvre de traduction de la littérature mongole.

Ce qu’ils en pensent :

  • Un livre d’une grande force. L. Ulziitugs nous présente la Mongolie d’aujourd’hui  dans une économie de mots poussée à l’extrême. On dépasse ici rarement la vingtaine de pages lors de micro-récits qui n’épargnent rien à leurs personnages. L’auteur mélange les styles d’écritures et la forme de ses récits pour aboutir à un cocktail maîtrisé, homogène et puissant qui nous prend aux tripes et nous interroge sur notre rapport à l’autre et où l’on vie. L. Ulziitugs nous offre un recueil a l’atmosphère si particulière, originale et qui nous fait voyager. Note : 9/10 (sur Culturevsnews le 22/02/2017))
  • C’est un univers très frais, très féminin, intrigant et envoutant, parfois cruel, à la frontière entre rêve et souvenir. Un univers qui peut faire penser à Ogawa par son onirisme, son côté très poétique mais aussi très dur. (…) J’ai aimé les ombres chinoises qui illustrent les nouvelles ainsi que la présentation détaillée de l’auteur. Un joli livre ! (sur Pralineries le 10/03/2017)
  • Ce recueil est très fort en intensité, il m’a fait éprouver multiples émotions tant par les histoires que par la grandeur d’écriture. L’auteur a une plume magnifique, très poétique, très profonde et magnifiquement musicale. Par les divers personnages que nous rencontrons à travers les différentes nouvelles, nous nous interrogeons sur le sens de notre vie, sur le monde qui nous entoure et sur l’existence même de la vie sur Terre. Nos rapports avec les autres sont remis en question et l’auteur nous pousse à nous interroger et nous met en garde. (Les lectures de Maryline, 15/03/2017)
  • Un livre tout en poésie. L’autrice a une plume pleine de poésie et de délicatesse. Il en ressort une étrange intimité. L’ensemble est d’une sincérité troublante. Je n’ai jamais lu de récit aussi doux, mais parfois dur. L’ensemble se lit cependant très bien, avec une fluidité étonnante.
    L’autrice traite, toujours avec poésie et sensibilité (je me répète), des sujets de société, par forcément propre à la Mongolie, mais la touche et l’interroge. Sur certains thèmes, j’ai été très surprise de ne pas forcément trouver de jugement de valeur (comme le texte sur l’avortement). (Xian Moriarty sur Babelio, 14/03/2017)
  • Poétique, plein de sagesse, voilà les mots qui me viennent en refermant ce recueil de nouvelles. L’auteur nous parle d’amour, de mort, d’amitié, de vie à sa façon, de manière originale et philosophique. J’ai particulièrement aimé sa nouvelle qui traite de la mort et sa façon d’appréhender le deuil. Je pense que chaque personne qui a vécu ou vit un deuil devrait la lire pour apaiser le chagrin qu’il peut ressentir. D’habitude je ne suis pas particulièrement fan des nouvelles, mais cette fois j’ai été charmé par le style de l’auteure. (Livres addict 13/03/2017)

Information complémentaire

Poids 300 kg
Dimensions 18 x 12 x 3 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AQUARIUM / NOUVELLES DE LA MONGOLIE CONTEMPORAINE de L. Ulziitugs”

Vous aimerez peut-être aussi…